Tibetdoc

Accueil du site > Population > Politique de natalité au Qinghai, Chine

Politique de natalité au Qinghai, Chine

vendredi 23 mars 2012

Les autorités locales de la province de Qinghai ont décidé de récompenser les familles ne vivant pas en ville lorsqu’elles renoncent à un troisième enfant. Il s’agit d’une prime de 150 à 170 euro, en fonction des revenus des parents. Jusqu’à présent, le nombre de naissances pour la population vivant dans les campagnes de Qinghai n’était pas limité, car cette province est composée de « minorités ethniques » (Tibétains, Huis, Mongols ainsi que quelques autres). Une campagne qui visait à promouvoir la limitation des naissances à trois enfants par famille était cependant déjà organisée. Dorénavant, une stimulation financière doit faire oublier ce « troisième enfant ». Les Chinois Hans de la province de Qinghai appliquent la règle nationale de « un enfant par ménage ». Si les familles transgressent cette loi, elles reçoivent des amendes. En plus de cette nouvelle prime pour les ‘abstinents’, le gouvernement local dispose en 2012 de 30 millions d’euros pour subsidier les assurances maladie ainsi que les pensions des familles qui participent volontairement à la limitation des naissances.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette