Tibetdoc

Accueil du site > Ecologie > Désertification > Les glaciers au Ladakh

Les glaciers au Ladakh

vendredi 15 février 2008

En janvier 2007, des scientifiques ont constaté que la superficie totale des 466 glaciers au Ladakh avait diminué de 21 % et que depuis 1962, en quelque 45 ans, elle est passée de 2077 km2 à 1682 km2 (revue Current Science de l’Indian Space Research Organisation, ISRO).

Ce territoire joue un rôle prépondérant dans l’alimentation du fleuve Indus, ce qui risque de provoquer pas mal de discussions entre l’Inde et le Pakistan, à propos de l’eau. Au Pakistan, le volume d’eau par habitant est passé de 5600 m3 à 1200 m3 entre 1947 et aujourd’hui. Il en va de même pour l’Inde. Le Ladakh a connu des hivers particulièrement doux avec peu de chutes de neige ces cinq dernières années. Un pont qui enjambait autrefois le glacier Khardung surplombe aujourd’hui un espace de terre sèche. Le glacier raccourcit de 10 à 20 m par année. Au Ladakh, qui est une région aride depuis toujours, les habitants sont aujourd’hui inquiets face au besoin toujours accru d’eau pour irriguer les parcelles agricoles et les serres de légumes. Un tourisme croissant absorbe également des quantités colossales d’eau. Il faudra réfléchir à la manière de remplir les piscines et d’arroser les terrains de golf !

P.-S.

Frontline, India’s national magazine, volume 25, issue 1, 5 janvier 2008

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette