Tibetdoc

Accueil du site > Economie > Villages > Un Tibétain devenu millionnaire

Un Tibétain devenu millionnaire

dimanche 8 mars 2009

Sengda, un village dans le district de Qamdo. En 93, les gens y vivaient encore avec moins d’un dollar par jour, donc, officiellement des pauvres selon la Banque Mondiale. Ce qui veut dire qu’ils vivaient de quelques animaux et d’un petit lopin de terre pour l’orge.

Ils mangeaient ce qu’ils produisaient, il n’y avait pas de surplus à vendre, ils n’avaient donc pas d’argent. Une histoire triste : leur seul échange monétaire était leur propre sang, ils étaient de temps en temps donneurs de sang et cela leur procurait quelques centimes.

Lorsque l’initiative privée fut autorisée par le régime, un certain Sangar Tsering acheta, en 84, un camion suite à un emprunt lourd auprès de l’autorité locale. Son transport de pierres prospéra. Au bout de 2 ans, son emprunt était remboursé. Son affaire continua à se développer. En 94, il avait déjà 7 camions. En 97, il réalisa un chiffre d’affaires de 120.000 euros. Et que se passe-t-il souvent dans la Chine actuelle -et le Tibet n’y fait visiblement pas exception- le sieur Sangar Tsering est mis sous pression sociale amicale. Une doucereuse inspection des autorités, avec une série de gueuletons sympathiques arrosés de louanges, en l’invitant à donner de l’argent pour la construction d’une maison de retraite ou pour financer une petite école et à fournir de temps en temps gratuitement un gros travail pour des projets de développement local. C’est ce qui se passa. Mais Sangar Tsering y prit goût et alla au-delà de ce qui lui avait été « suggéré ». Il sortit tout le village de Sengda de la pauvreté, en les impliquant dans le travail du transport de pierres. Pour la première fois, l’argent commença à circuler au sein du village et les gens purent acheter nombre de biens basiques, encore avec un petit salaire d’une petite centaine d’euros/mois/famille. L’entrepreneur privé Sangar Tsering fut élu en 97 comme échevin de la ville de Qamdo.

P.-S.

source : CT 4/99

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette